Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 11:19
"Tout ce qui est écrit continue de vivre dans l'absence"
Louis Aragon (1897 - 1982)

 

 

Merci Bea pour cette citation, il faut donc que j'écrive, pour que ça vive...

Repost 0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 10:33

http://angelle84.a.n.pic.centerblog.net/r9bsrdr6.jpg

 

J'ai fait la chose la plus horrible qu'il m'ait été donné de faire. J'ai éradiqué Nounours 

Hier soir, n'ayant pas de réponse à mes ultimes mails, je lui ai écrit sur BN pour lui demander de retirer ses comptes de ma faction.

Je connaissais les conséquences mais il fallait que je le fasse. C'était la seule solution.

 

Il m'a enfin écrit. Il a confirmé avoir fait une TS, avoir voulu du calme, ne pas l'avoir trouvé. Bien sûr il m'accuse de l'avoir effacé. Je le savais. Il a beaucoup de mal à assumer les effets secondaires de ses actes, c'est donc logique que ce soit moi la lacheuse. Si seulement il savait ce que ça me coûte de me priver de lui. 

 

Si seulement il pouvait lire en moi ?! Il saurait pourquoi je fais tout ça.

 

Peut-on imaginer quitter quelqu'un par amour ? Qui pourrait croire que je l'aime tant que je préfère le laisser vivre sans moi si je pense qu'il pourra ainsi retrouver la sérénité. 

 

Repost 0
7 février 2014 5 07 /02 /février /2014 14:54

Il y a des périodes comme ça :)

Après deux ans de rendez-vous, presqu'hebdomadaire, ce midi j'ai dit au revoir à ma psy. Cela faisait quelques semaines que j'avais l'impression de ne plus avancer et d'y aller pour rien et donc je me suis décidée à dire STOP !

Ben vous savez quoi ? ça fait du bien !

Oh pas que ça n'allait pas avec elle hein ! non au contraire, elle est adorable, super gentille et attachante, mais je crois qu'il était temps que je m'en sépare ! 

Et en conclusion elle m'a dit des choses qui en plus m'ont fait très plaisir. Elle m'a dit que j'étais une personne touchante et drôle :) lollll je ne me savais pas drôle :D 

Elle m'a dit aussi que j'avais un don particulier... celui de ressentir finement les gens. Que ma perception des personnes était bonne et que c'était un don très rare. Que c'était une qualité :D

Ca fait des années que je dis que je sais quand je vois une personne si on peut lui faire confiance ou pas. On me disait tout le temps que je ne la connaissais pas et qu'il fallait que j'attende pour voir. Le hic est que je me trompe rarement pour ne pas dire jamais.

Et finalement elle me confirme que j'ai bien ce don :D c'est cool non ? d'avoir un don :D

Enfin tout ça pour dire que je suis contente du parcours que j'ai fait avec elle, et que même si j'ai l'impression de ne pas avoir abordé tous les sujets qu'on aurait dû aborder, je réussis aujourd'hui à boucler pas mal de dossier encombrant, qui mine de rien sont possible que grâce au travail en profondeur qu'on a fait sans que je m'en apercoive.

Je me retrouve seule aujourd'hui, et mine de rien, je n'ai pas cette sensation d'abandon que j'avais encore il y a quelques temps. C'est un grand pas non ?

Elle m'a bien sûr conseillé d'essayer de penser à moi en priorité, de prendre soin de moi, et de faire en sorte de me protéger moi même. Bon c'est pas encore tout à fait gagner, mais je suis sur la bonne voie ;)

Repost 0
29 janvier 2014 3 29 /01 /janvier /2014 11:59

http://choupie33.c.h.pic.centerblog.net/ad2cc938.jpg

 

S'il vous plait ! Donne-moi un câlin !!!

C'est comme une supplication... Il y a des jours, comme ça, où on croit que tout va bien et d'un seul coup notre monde s'écroule en apprenant une triste nouvelle. Nouvelle que nous pourrions pourtant prendre avec recul si tout allait bien.

Un petit bout de 4 ans a disparu... un petit bout de 4 ans que je ne connais pas... je sais juste que ma fille l'avait dans son centre aéré et qu'elle en est très affectée.

Alors pourquoi cela me chagrine autant ?

C'est la troisième disparition en 16 jours... A chaque fois ce sont des disparitions qui touchent de près des personnes que j'aime, mais avec lesquelles je n'ai pas de liens affectifs proches. Et pourtant c'est tout comme.

S'il te plait, fais moi un câlin !

Si la journée des Free Hugs était aujourd'hui j'irais jusqu'à enlasser un(e) inconnu(e) pour trouver un peu de tendresse dans ce monde de sauvage.

Etre célibataire c'est la merde quand on a envie de câlins. 

Repost 0
Published by Véro - dans Etats d'âme
commenter cet article
23 octobre 2013 3 23 /10 /octobre /2013 12:40

http://i.istockimg.com/file_thumbview_approve/11901110/2/stock-photo-11901110-frayed-rope.jpg

Ça s'est terminé samedi dernier avec Nounours. Le jour de mon anniversaire.

La journée s'est terminée sur un "Très joyeux anniversaire Véro" reçu à 18h30 sur ma messagerie... Comment mon anniversaire aurait-il pu être joyeux ? La seule chose que j'attendais et qui pouvait me faire le plus plaisir ce jour-là, était de passer, ne serait-ce même qu'une heure avec lui ! Mais non, même ça, il n'a pas su me le donner. Donc oui c'est fini.

Je sais bien que ça devait arriver. Ca fait des mois que je dis que ce n'est plus possible. 8 mois et demi exactement. Depuis ce 1er février, il faisait si peu pour, réellement, faire partie de ma vie, ou même, me montrer que je faisais partie de la sienne. Je passais toujours après elle. Oh bien sûr il s’en défendait et trouvait des tas d’excuses justifiant qu’on ne puisse pas se voir. J'entendais ses excuses et j'en arrivais même à le plaindre de la vie qu'elle lui faisait mener. Faut vraiment être con non ?

Sauf que, voilà, son absence pour mon anniversaire était inexcusable. Deux semaines qu'il était averti que je tenais absolument à passer un moment avec lui pour mon anniversaire, qu'il fallait qu'il se prépare à affronter sa bonne femme pour lui dire qu'il sortait ce jour-là. Je lui avais même suggéré des excuses telles qu'il voulait voir son père qui sortait de l'hôpital. Je l'avais prévenu que ça se terminerait très mal si on ne se voyait pas. Et malgré cela, j'ai passé ma journée seule à pleurer dans ma maison en me disant "mais si, tu vas voir il va te faire la surprise et taper à la porte ou t'appeler pour que tu ailles le chercher à la gare. Il t'a dit de lui faire confiance".

Oui je me suis répétée ça jusqu'à 15h30, heure où là, il était temps de réaliser que, non, il ne me ferait aucune surprise. Oui il va me laisser toute seule. Oui il a préféré rester avec elle. Oui il sait que j'en souffre, il sait même que je suis en train de pleurer, mais ça ne lui fait rien. Absolument rien.

Et, c’est encore confirmé aujourd’hui. Voilà trois jours se sont passés depuis mon message pour lui souhaiter d'être heureux sans moi. Et pas un seul mot pour tenter de me récupérer. Pas un seul message pour me retenir. Rien. Comme si il était enfin soulagé et débarrassé. Comme si il avait attendu ça depuis bien longtemps et qu’il avait enfin trouvé la délivrance.

Et si tout ça avait été calculé ? Et s'il m'avait volontairement laissée seule samedi, sachant justement que je le quitterais si on ne se voyait pas ? Si tout ça était calculé pour que je le quitte et qu'il puisse enfin vivre sa vie avec elle ?

Neuf mois qu'elle est revenue. Il m'avait dit avant son retour qu'il ne la supporterait pas plus de 15 jours. Que son divorce serait lancé très vite et qu'on se retrouverait aussi vite. Qu’on pourrait alors enfin vivre ensemble.

Il m'avait dit qu'il viendrait me voir le week-end chez moi, que nous passerions du temps ensemble. Et qu'en a-t-il été, réellement, durant ces 9 mois ? Aucun week-end ensemble. Vous comprenez, pas question de découcher ! Il est venu juste un mercredi après-midi lui faisant croire qu'il allait bosser. Jamais vu l'avocate, non plus, pour parler de son divorce. Nounours m'avait même dit qu'il avait mal de "voir la tristesse dans ses yeux". Mais voir la mienne ça ne semble pas le toucher apparemment…

Je lui en veux, c'est vrai. Pour toutes les promesses faites et non tenues. Pour tous ses "Je t'aime" dits et répétés ces derniers jours, dans chacun de ses messages et appels. Ce n’est pourtant pas un homme à s’épancher ! Je m'en étais étonnée et m'étais dit qu'il avait vraiment peur de me perdre. Mouais quand on a vraiment peur de perdre quelqu'un, ne fait-on pas tout ce qu'il faut pour ne pas la perdre ? Quand on angoisse à l'idée de perdre la personne qu'on dit aimer, peut-on passer sa journée à soi-disant dormir jusque 18h sans aucun état d'âme ? Oui c'est l'excuse que j'ai reçue à 18h30... Comment peut-on dormir l'esprit tranquille quand on sait qu'au réveil on va avoir perdu l'être aimé ?

Je lui en veux, oui !

Je lui en veux de tous ces doutes qu’il laisse en moi. Je lui en veux d'être lâche. Je lui en veux de me prouver, encore une fois, qu'on ne peut pas faire confiance aux hommes. Je lui en veux de m'avoir poussée à rompre alors que je l'aime. Je lui en veux de ne pas avoir les couilles de m'affronter pour qu'on se dise au revoir correctement et que ça ne se finisse pas sur un échange de textos. 

Le pire, est que je le savais dès vendredi que je passerai mon samedi seule. Je savais comment tout ça se terminerait. Il me disait "T'en fais pas on trouvera, aie confiance !"... oui voilà comment on peut avoir confiance. Chaque fois qu’il m'a dit "On trouvera" il n'a jamais trouvé. Parce que non il ne peut pas lui dire qu’il va sortir. Non il ne veut pas l'affronter parce qu'en fait il ne supporte pas de la contrarier, il a peur d'elle. C’est fou ça non ? Comment un gaillard comme lui peut-il avoir peur d’une nana qui fait moins de la moitié de son poids ? C'est vrai je ne fais pas de crise moi, je ne fais pas voler la vaisselle moi. Je suis bien trop "gentille" alors ce n’est pas grave si on me fait mal. Ca n'atteint pas.

J’en suis à me dire qu’en réalité, il n'a même jamais eu envie de divorcer. Je finis par croire que j'étais juste un amusement. Juste une copine qui lui permettait d'oublier les problèmes qu’il est incapable de régler parce que faire l'autruche c'est tellement mieux que d'affronter la réalité.

Repost 0
Published by Véro - dans Etats d'âme
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 10:48

http://1-ps.googleusercontent.com/h/www.vincentabry.com/wp-content/uploads/2013/10/610x916xMont-Aiguille.jpg.pagespeed.ic.kN9n-2Kbd_.webp

Ca se trouve en France et c'est le Mont-Aiguille

C'est juste incroyable ! On a l'impression que la montagne

est suspendue dans les airs. Belle photo !

Vous pouvez la retrouver dans son contexte ici

 

 

Repost 0
Published by Véro - dans Divers
commenter cet article
16 octobre 2013 3 16 /10 /octobre /2013 10:34

http://surmonterladepression.s.u.pic.centerblog.net/9f73b0bb.jpg

 

Samedi dernier a été, pour moi, le constat de ma déchéance !

Vous est-il déjà arrivé de vous lever le matin, de vous préparer, et tout au long de la journée de vous sentir écoeuré par vous-même ? de sentir que vous êtes moche, laide, et que vous faites juste peur aux autres ?

C'est ce qui m'est arrivé samedi.

Faut dire que j'avais mis le pull qui tue ! mais tue vraiment hein ! tant il est triste et déprimant ! ça fait des années que je me dis que je vais le jeter, mais je ne le fais pas. En même temps, chaque fois que je le mets il me fait le même effet "Non là c'est pas possible faut que tu te ressaisisses et que tu bouges ton cul" et encore une fois il a eu cet effet sur moi;

Donc voilà la liste des choses à faire afin que je me sente mieux dans ma putain de peau (oui je sais je suis vulgaire mais aussi en colère alors j'en ai besoin même si de vos yeux à vous ça semble bien inutile)

1) Penser chaque jour à bien se coiffer et se pomponner :

a) faire son brushing

b) ne pas oublier la laque sur les cheveux

c) la crème de jour est indispensable tu le sais bien, alors tu la mets et tu ne te dis pas que ça sert à rien

d) le parfum... tu le sens pas mais les autres le sentent alors mets-en

2) S'habiller de façon plus sexy (si si c'est possible et il parait que ça me va bien ;))

3) Faire attention à ce que tu manges (euh... là c'est le point le plus difficile)

4) Faire les yeux doux aux mecs pour décrocher leur sourire (ça fait un bien fou ça :))

5) Sortir, bouger, voir des gens, des gens nouveaux, des gens anciens, Vivre quoi !

 

Voilà pour un début... Depuis 3 jours, les points 1 et 2 sont mis en application... du coup ça commence déjà à aller mieux :)

Bon aller faut bosser ;)

Bonne journée à tous

Repost 0
Published by Véro
commenter cet article
8 octobre 2013 2 08 /10 /octobre /2013 12:08

http://www.objectif-gagner.com/wp-content/uploads/2013/01/Changer-de-vie.jpg

 

Je ne sais pas si c'est un retour occasionnel, ou un véritable retour, mais en tout cas me revoilà après des mois et des mois d'abstinence.

Aujourd'hui j'ai besoin de m'exprimer avant de me retrouver sur le point de non retour.

Ma vie est une merde intergalactique ! Désolée de le dire de façon aussi trash, mais je ne vois pas comment le dire autrement. Je suis sure que les Daleks la voient ainsi ! 

Rien ne va, tout fout le camp. Quelque soit le côté vers lequel je me tourne, tout est en échec.

Et pourquoi ? Est-ce de ma faute ? que puis-je faire pour changer cet état de fait ?

Côté maison, oui là c'est de ma faute. C'est le bordel, un vrai capharnaum ma maison. D'un côté j'ai surement très mal élevé mes filles aussi puisque je ne trouve pas d'aide auprès d'elles, ou alors si peu que ce n'est pas significatif. C'est simple, cela fait deux semaines que je suis en grève. Oui oui vous avez bien lu, en grève ! Quelle genre de grève ? Je ne fais plus à manger tant qu'elles ne font pas la vaisselle ! Du coup le soir c'est chacun pour soi ! D'un autre côté j'ai aucun goût, aucune motivation, pour y faire quoi que ce soit. Je commence juste à l'avoir en horreur. 

Côté boulot... là c'est no man's land... Juste envie de tout larguer, de fermer la porte, et de jeter la clé. Au boulot, on ne sait pas quand ni où on va, on sait juste qu'on y va ! A quelle sauce on va être mangée ? on ne le sait pas non plus... on sait juste qu'il y a restriction budgétaire... Rien de très rassurant du coup, mais surtout rien de motivant non plus.

Côté coeur... c'est... le gros merdier... je crois qu'il n'y a pas d'autres mots pour exprimer ce que je ressens. Oh si j'aime Nounours ! C'est bien la seule chose dont je suis sûre. Pour le reste c'est le flou le plus total. 

 Le problème est que je ne supporte plus notre situation. Le savoir toujours avec sa femme et voir qu'il ne fait rien pour changer cela est invivable. La corde est de plus en plus fine et la cassure est proche, malheureusement. Faut pas se leurrer, on ne pourra pas tenir encore longtemps, en tout cas, moi, je ne le pourrai pas.

Il serait temps de reconnaitre que nous vivons bien plus une relation amicale qu'une relation de couple. Notre couple est mort il y a 8 mois. Nous ne sommes ni des amants, ni des amoureux, non juste peut-être des amis.

Mais pourquoi écrire aujourd'hui, alors que cela dure depuis des mois ? Qu'est-ce qui a changé ?

Rien ! Rien n'a changé. Et c'est peut-être justement parce que cela fait des mois que rien ne change, des mois aussi que j'ai besoin de l'écrire mais que je ne me décide pas à le faire, qu'aujourd'hui enfin ça sort ? Peut-être aussi parce que dans quelques jours j'ai 54 ans et que quand je prends le cliché de ma situation aujourd'hui, je constate que je n'ai jamais été aussi mal. Et pourtant j'en ai connues des situations difficiles !

Mais voilà aujourd'hui j'en ai marre.
Marre de passer mon temps à pleurer
Marre de ne plus jamais rire
Marre de ne pas pouvoir passer du temps avec Nounours
Marre de n'avoir aucune distraction épanouissante
Marre de savoir que je ne sais pas ce que ma vie professionnelle sera dans 4 mois
Marre de partager l'homme que j'aime avec une femme qu'il n'aime pas
Marre des prétextes qui me sont donnés pour maintenir cette situation
Marre de cette maison qui ne m'apportent que des emmerdes
Marre du bordel qui traine partout où je passe
Marre de ne jamais pouvoir prendre du plaisir avec l'homme que j'aime 
Marre d'en avoir marre tout simplement

J'ai besoin de changer de vie, besoin de me refaire une santé, besoin de changer d'air, besoin de me sentir vraiment aimée, besoin de retrouver des amis, besoin de m'amuser, besoin d'être considérée, besoin d'attention, besoin de surprises, besoin de rire, besoin de savoir qu'on a envie d'être en ma compagnie, besoin de papoter avec quelqu'un juste pour le plaisir de lui parler, besoin, besoin, besoin... beaucoup trop de besoins qui sont insatisfaits.

Et c'est ça je crois qui a changé... j'arrive enfin, après bientôt deux ans de thérapie, à mettre des mots sur mes besoins et donc à me considérer déjà moi-même. Voilà en fait ce qui est différent, je constate que personne ne porte attention à moi, même pas moi. Il est temps que ça change !

Repost 0
Published by Véro
commenter cet article
9 juin 2013 7 09 /06 /juin /2013 16:13

Lundi dernier Fafa nous a appris comment faire une carte "Crazy". Et ça a donné ça :

 

carte.jpeg

 

Hier après midi en rentrant de Paris j'avais besoin de me vider la tête et donc après avoir dépensé des sous en fringues (oui ça aide des fois :) ), je me suis dit qu'un bon scrap pourrait faire l'affaire.

 

Et je suis partie dans la réalisation d'un fond patchwork de la taille d'une feuille A4;

 

Tout d'abord il a fallu dessiner le patchwork (ce n'est pas le plus difficile, il faut juste tirer des traits :) et faire quand meme en sorte que ce soit harmonieux).

 

creation.jpeg

 

38 pièces le puzzle :) pensez à les numéroter !

 

Ensuite on passe au découpage... c'est cool :)

 

gabaris.JPG

Alors si vous voulez vous y retrouver, 2 choix :

 

  1. vous prenez votre dessin avant découpe en photo sous toutes les coutures (option que j'ai choisie)
  2. vous le redessinez sur votre support (c'est plus long et j'aime pas refaire 2 fois la même chose)

 

Ensuite choix du papier :

 

choix-papiers.jpeg

 

En scrap, on nous a bien appris qu'il fallait toujours garder les chutes.... voilà une belle occasion de s'en servir !

 

Faire le bon choix pour le mélange des coloris.

 

Puis maintenant vient le plus long... découper à l'aide des gabarits les pièces et les coller sur le support ! Attention !!! afin d'éviter les contours de crayon, il vaut mieux faire le contour sur l'envers du papier, mais dans ce cas ne pas oublier de retourner le gabarit de façon à ce qu'il soit lui aussi à l'envers et que lorsque vous allez le coller sur le support, il soit dans le bon sens ! (oui oui j'ai eu l'expérience ;))

 

Une idée de ce que ça donne en milieu de parcours :

 

avancement.jpeg

 

Ca  commence à prendre forme :)

 

Et quelques heures plus tard voici ce que ça donne :

 

avant-finitions.jpeg

 

Vient le tour des finitions. Les finitions qu'est-ce que c'est ? ce sont toutes les coutures au point de croix qu'il faut dessiner autour de chaque forme :) un vrai régal :/

 

apres-finitions.JPG

 

C'est mieux quand même non ?

 

Bon maintenant reste plus qu'à savoir ce que je vais bien pouvoir en faire ! ;)

 

Pour info, ça m'a pris près de 10h en tout :)

 

Bon scrap à vous

Repost 0
Published by Véro - dans Loisirs
commenter cet article
7 juin 2013 5 07 /06 /juin /2013 10:03

"... Voyez Véronique, par exemple, avec son âge, elle ne sera plus là dans 10 ans et en attendant vu son obésité qui génère des problèmes de santé..."

sont les mots de mon boss à une collègue de travail qui lui parlait de son propre avenir au sein de l'entreprise....

 

A quel moment a-t-on le droit de pêter la gueule à son patron ?

Repost 0
Published by Véro - dans Coup de gueule
commenter cet article

Présentation

  • : La vie de Véro
  • La vie de Véro
  • : Ma vie tout simplement
  • Contact

Coin détente


MusicPlaylistRingtones
Create a playlist at MixPod.com

Recherche

D'où venez-vous ?

A cet instant il y a

   personnes connectées à Over-Blog

et vous êtes    à me lire

 

 

Locations of visitors to this page

Archives

Qui passe ?